Les archives des activités

Conférences

Le M'zab

Le 29 Novembre 2019
Exposé-échanges avec Ahmed Merghoub, sociologue, directeur de théâtre, natif du M’zab.
Ateliers enfants

atelier constructor

Le 20 Novembre 2019
Cécile Meynier, artiste, et Karine Terral, architecte-conseil, proposent aux enfants - à partir de 8 ans - au cours de cet atelier d'explorer simultanément les notions d'architecture, de sculpture et d'installation à travers des micro-constructions en mêlant bois, carton et terre crue... On se débarasse ici de la technique et ses contraintes pour laisser libre cours à l'imagination et pourquoi pas flirter avec l'abstraction !
CinéMA

CinéMa #72 - Omar Gatlato

Le 15 Novembre 2019
Projection de Omar Gatlato, comédie dramatique réalisée par Merzak Allouache en Algérie en 1976 avec Boualem Bennani, Azziz Degga et Farida Guenaneche. 1h35 " Écran blanc", carte blanche à la Maison de l'Architecture de Franche-Comté du festival Lumières d'Afrique Employé au service des fraudes dans la capitale algérienne, Omar cohabite difficilement avec une famille trop nombreuse pour un appartement à la superficie minuscule. Il préfère s'évader de cet univers étouffant pour retrouver son groupe d'amis et partager avec eux une commune passion pour la musique populaire. Un soir, Omar se rend au cinéma, avec l'un de ses collègues de travail. A leur sortie, ils sont tout deux victimes d'une agression, orchestrée par des voyous qui les dépossèdent de toutes leurs affaires, y compris leur précieux magnétophone. Omar cherche alors par tous les moyens à s'en procurer un autre... Pour la première fois, un film algérien décrit non plus les méfaits de la colonisation, les affres de la guerre d'indépendance, les troubles politiques, mais tout simplement la vie quotidienne des jeunes qui n'ont pas connu le passé douloureux de leur pays. Omar Gatlato, c'est une étude sociologique savoureuse et légère, réaliste pourtant, de la jeunesse algérienne d'aujourd'hui. L'heure n'est plus à l'amertume, mais au coup d'œil aigu et amusé. Cela vaut toutes les démonstrations.
CinéMA

André Ravéreau et l'Algérie - Film documentaire de Jean Asselmeyer

Le 15 Novembre 2019
Présentation du film de Jean Asselmeyer, France | 2019 | 64 min dans le cadre du festival Lumières d’Afrique, en présence de Maya Ravéreau, architecte, fille d’André Ravéreau et Manuelle Roche. L’architecte André Ravéreau a passé une grande partie de sa vie en Algérie, il est aujourd’hui une référence incontournable pour les bâtisseurs algériens de plusieurs générations. Sa fille Maya, architecte elle même, nous accompagne sur les lieux de ses créations et de ses recherches, Au Mzab d’abord là où il a vécu, créé, formé d’autres architectes dans "l’atelier du désert" et fait classer les oasis du Mzab au patrimoine mondial de l’Unesco. S’inspirant de la tradition pour mieux innover comme dans la construction de la poste de Ghardaïa, ou dans celle d’une très surprenante villa… Puis à Alger où il a travaillé à la préservation du patrimoine ancestral de la Casbah, en décrivant fidèlement les principes de sa construction en phase avec des préoccupations actuelles, telles le choix de matériaux respectueux de l’environnement et évitant le gaspillage d’énergie, ce dont témoigne l’architecte Yasmine Terki, grande spécialiste des matériaux en terre. Certes il n’a pu ralentir la destruction de la Casbah en bute à des lenteurs administratives, mais ses ouvrages font plus que jamais autorité. Son principe de base est le constat que c’est le "site qui créé la ville" ce qu’il explique à une jeune architecte quelques temps avant sa mort en octobre 2017, et en l’illustrant dans l’étude d’une œuvre contemporaine d’Alger "l’aérohabitat", où il a vécu et œuvré.